Un ancien président taïwanais arrêté pour corruption

Taipei — L'ancien président taïwanais Chen Shui-bian, qui a quitté ses fonctions en mai, a été arrêté hier dans le cadre d'une enquête pour des faits présumés de corruption, ont déclaré des responsables.

«M. Chen a été arrêté, et nous avons demandé une autorisation à un tribunal de Taipei pour le placer en détention», a indiqué une source judiciaire. Si le placement en détention de Chen Shui-bian est autorisé, il sera le premier ex-président taïwanais à être détenu.

Une audience devait avoir lieu devant ce tribunal pour décider si M. Chen pouvait être placé en détention. Elle a dans un premier temps été suspendue, l'ancien président ayant été hospitalisé après s'être plaint d'avoir été blessé après son arrestation.

«L'ancien président a déclaré qu'il avait été poussé par derrière pendant qu'il était escorté hors du bureau des procureurs, et il a demandé à être envoyé au National Taiwan University Hospital pour que ses blessures soient examinées», a déclaré à la presse son avocat Lai Ching-teh.

L'audience a en conséquence été suspendue, a-t-il dit.