En bref - Le palais royal népalais ouvert

Katmandou — L'imposant palais du roi du Népal, Gyanendra, qui a abdiqué il y a quatre jours à la suite de l'abolition de la monarchie, a été transformé en musée national et a ouvert hier au public.

Le premier ministre népalais Girija Prasad Koirala a, symboliquement, hissé le drapeau national en haut de ce prestigieux bâtiment situé à Katmandou, tandis que l'armée interprétait l'hymne du Népal. «Le drapeau national qui flotte désormais au-dessus de cet ancien palais appartient au peuple, tout comme ce bâtiment», a déclaré M. Koirala. Les principales attractions de ce musée devraient être la couronne royale sertie de diamants de rubis et d'émeraudes, le sceptre de la dynastie des Shah et le trône doré, ainsi que la Mercedes-Benz offerte par Adolf Hitler au grand-père de Gyanendra. La monarchie népalaise, vieille de 239 ans, a été abolie le 28 mai.