En bref - Négociateur nord-coréen en route pour les États-Unis

Pékin — Le principal négociateur nord-coréen dans le dossier nucléaire, Kim Kye-gwan, a fait escale hier à Pékin, en route pour les États-Unis où il aura des entretiens avec des responsables américains, a annoncé le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Kim pourrait se rendre à San Francisco pour rencontrer des organisations non gouvernementales, puis à New York pour des discussions avec son homologue américain, Christopher Hill, a fait savoir le département d'État à Washington. Pour sa part, la Corée du Sud a dépêché un émissaire à Pyongyang afin de convaincre le Nord de commencer le plus rapidement possible à démanteler ses installations militaires nucléaires. En échange d'une aide énergétique, la Corée du Nord a accepté le 13 février, à l'issue de discussions à Pékin, de fermer son principal réacteur nucléaire, qui lui permettait de produire du plutonium pour un usage militaire.

À voir en vidéo