2500 personnes encore portées disparues aux Bahamas après «Dorian»

Le nord de l’archipel des Bahamas reste plongé dans un grand chaos et la phase d’urgence n’y est pas terminée, la priorité étant d’évacuer les sinistrés des îles les plus dévastées.
Photo: Andrew Caballero-Reynolds Agence France-Presse Le nord de l’archipel des Bahamas reste plongé dans un grand chaos et la phase d’urgence n’y est pas terminée, la priorité étant d’évacuer les sinistrés des îles les plus dévastées.

2500 personnes sont encore portées disparues aux Bahamas plus d’une semaine après le passage dévastateur de l’ouragan Dorian, qui a fait au moins 50 morts, ont annoncé mardi les services d’urgences de l’archipel.

« À l’heure actuelle, environ 2500 personnes sont inscrites sur le registre gouvernemental […] des personnes portées disparues » a déclaré Carl Smith, représentant de l’agence bahaméenne des situations d’urgence (NEMA), précisant que cette liste n’avait « pas encore été comparée aux registres du gouvernement sur les personnes placées dans des refuges ou qui ont été évacuées ».

Le nord de l’archipel des Bahamas reste plongé dans un grand chaos et la phase d’urgence n’y est pas terminée, la priorité étant d’évacuer les sinistrés des îles les plus dévastées.

D'autres détails suivront.