Brésil: l’ex-président Temer arrêté dans une enquête anticorruption

Photo: Michel Temer Evaristo Sa Agence France-Presse

Rio de Janeiro — L’ancien président brésilien Michel Temer a été arrêté jeudi à São Paulo, tombant lui aussi dans les filets de la tentaculaire enquête anticorruption Lava Jato (« lavage express »), moins de trois mois après avoir quitté le pouvoir. Il devait être rapidement placé en prison préventive à Rio de Janeiro. Cette arrestation est un coup de théâtre, même si elle ne constitue pas une surprise, l’ex-chef de l’État faisant au total l’objet d’une dizaine d’enquêtes anticorruption. Il est soupçonné d’être « le chef d’une organisation criminelle » qui négociait des pots-de-vin sur des contrats de génie dans la centrale nucléaire d’Angra 3, à 150 km de Rio, a précisé le parquet dans un communiqué.