Présidentielle au Salvador: Bukele annonce sa victoire dès le 1er tour

L’ancien maire de San Salvador, Nayib Bukele
Photo: Marvin Recinos Agence France-Presse L’ancien maire de San Salvador, Nayib Bukele

L’ancien maire de San Salvador Nayib Bukele, 37 ans, a annoncé dimanche « de manière tout à fait certaine » avoir « remporté la présidence de la république du Salvador ».
 

La victoire de M. Bukele, dès le premier tour, a été reconnue dans la foulée par ses deux principaux adversaires : Carlos Calleja, du parti de droite Alliance républicaine nationale (Arena), et Hugo Martinez, du parti Front Farabundo Marti de libération nationale (FMLN ex-guérilla).
 

M. Bukele, enfant terrible de la politique salvadorienne, deviendra le sixième président salvadorien depuis la fin, en 1992, de la guerre civile qui a ensanglanté pendant 12 ans le plus petit pays d’Amérique centrale.
 

Les électeurs assignent pour première mission à leur nouveau président d’en finir avec la violence des gangs criminels et à la misère.