Le suspect des colis piégés visant des anti-Trump plaide non coupable

New York — Cesar Sayoc, le partisan de Donald Trump accusé d’avoir envoyé une série de colis piégés à des détracteurs du président, a plaidé non coupable jeudi à New York aux 30 chefs d’accusation retenus contre lui. Cesar Sayoc, 56 ans, risque la perpétuité en cas de condamnation, a indiqué le bureau du procureur de Manhattan. Ce fan de Donald Trump avait été inculpé la semaine dernière de 30 chefs d’accusation liés aux 16 colis piégés qu’il est soupçonné d’avoir expédiés fin octobre à une douzaine de personnalités anti-Trump. Le juge fédéral Jed Rakoff a fixé la date du début de son procès au 15 juillet 2019. Parmi les personnes visées figuraient le milliardaire et philanthrope George Soros, l’ex-secrétaire d’État Hillary Clinton, l’ancien président Barack Obama et son ancien vice-président Joe Biden et l’acteur new-yorkais Robert de Niro.