Présidentielle au Brésil: Lula jette l’éponge

Photo: Nelson Almeida Agence France-Presse

Curitiba — L’ex-président Lula a renoncé mardi à être candidat à la présidentielle au Brésil, dont il était le grand favori, et a passé le témoin à son colistier Fernando Haddad après s’être battu jusqu’à la date limite fixée par la justice. Après des heures de réunion, le Parti des travailleurs, la formation de gauche de Lula, a décidé de le remplacer par Fernando Haddad à la suite de l’invalidation de la candidature de son chef historique le 1er septembre par le Tribunal supérieur électoral (TSE). L’ex-président (2003-2010) purge depuis avril une peine de 12 ans et un mois de prison pour corruption. Jusqu’à l’invalidation de sa candidature, Lula était quasiment assuré d’être élu pour un troisième mandat, selon les sondages. Le TSE avait laissé au parti jusqu’à mardi pour présenter un autre candidat au scrutin des 7 et 28 octobre.