Brésil: le candidat d’extrême droite à la présidentielle attaqué au couteau

Photo: Antonio Scorza/Agencia O Globo via AP Jair Bolsonaro, tout juste avant d'être poignardé à Juiz de Fora

Rio de Janeiro — Le député d’extrême droite Jair Bolsonaro, candidat à la présidentielle d’octobre au Brésil, a été attaqué jeudi à l’arme blanche alors qu’il faisait campagne et a dû subir une intervention chirurgicale d’urgence. M. Bolsonaro, largement en tête des sondages pour le premier tour du 7 octobre, « a reçu un coup de couteau à l’abdomen », a annoncé son fils, Flávio, député de l’État de Rio de Janeiro. Jair Bolsonaro a « le foie, un poumon et une partie de l’intestin perforés » et a « perdu beaucoup de sang », selon son fils. Des images télévisées ont montré M. Bolsonaro, juché sur les épaules de sympathisants, recevant un coup violent sous le thorax et s’effondrer en arrière avec une grimace de douleur, avant d’être évacué. Un porte-parole de la police militaire de cet État a confirmé l’agression et précisé qu’un suspect avait été immédiatement arrêté.