Le premier ministre Lafontant sur la sellette en Haïti

Port-au-Prince — Les députés haïtiens vont voter samedi pour le maintien ou le départ du premier ministre Jack Guy Lafontant, alors que celui-ci refuse de démissionner, comme l’appellent de nombreux secteurs de la société à la suite des violences meurtrières du week-end dernier. « Peuple haïtien ! Je serai au rendez-vous de l’histoire, au Parlement, ce samedi 14 juillet, pour répondre à l’interpellation des députés de l’opposition et parler des réalisations de l’administration Moïse-Lafontant », a annoncé Jack Guy Lafontant sur Twitter vendredi. Le premier ministre du président Jovenel Moïse signale clairement son refus de remettre sa démission après la vague de violences qu’a connue le pays les 6, 7 et 8 juillet derniers.