L’éruption du volcan de Fuego a fait au moins 75 morts

<p>Le volcan de Fuego a explosé en une pluie de cendres et de roches en fusion dimanche, recouvrant les villages voisins de lourdes cendres. </p>
Photo: Rodrigo Abd Associated Press

Le volcan de Fuego a explosé en une pluie de cendres et de roches en fusion dimanche, recouvrant les villages voisins de lourdes cendres. 

L’Institut de sismologie du Guatemala a indiqué tard mardi que l’activité augmentait au volcan de Fuego, entré en éruption deux jours plus tôt.

Mardi, de fortes explosions faisaient tourbillonner des cendres jusqu’à plus de 5000 mètres au-dessus du niveau de la mer, et la poussière était soufflée à l’est et au nord-est.

De nouveaux avis d’évacuation ont été émis pour certaines communautés à proximité.

Le bilan de l’éruption du volcan de Fuego, au Guatemala, s’établissait mardi soir à 75 morts et 192 personnes étaient portées disparues.

Les responsables n’ont toutefois été en mesure d’identifier que 23 corps, puisque la chaleur intense a rendu plusieurs dépouilles méconnaissables.

Les autorités n’ont pas présenté d’évaluation du nombre de disparus.

Les secteurs les plus durement touchés, Los Lotes et El Rodeo, demeurent privés d’électricité, ce qui contraint les secouristes à suspendre les opérations à la tombée du jour.

Les corps inanimés, qui étaient recouverts d’une épaisse couche de cendres, ressemblaient à des statues. Les secouristes ont dû utiliser des masses pour briser le toit de maisons et ainsi vérifier si des victimes se trouvaient à l’intérieur.

Fanuel Garcia, le directeur de l’Institut national de sciences légistes, a révélé que certaines victimes ont perdu leurs traits distinctifs ou leurs empreintes digitales. Les autorités devront trouver d’autres moyens de les identifier, et possiblement utiliser des échantillons d’ADN, a ajouté M. Garcia.

Les secouristes ont toutefois pu tirer des cendres au moins dix personnes vivantes.

Le volcan de Fuego a explosé en une pluie de cendres et de roches en fusion un peu avant midi dimanche, heure locale, recouvrant les villages voisins de lourdes cendres. La lave a commencé à couler peu de temps après.

L’un des volcans les plus actifs d’Amérique centrale, le volcan conique de Fuego atteint une altitude de 3763 mètres au-dessus du niveau de la mer, à son apogée.