Un journaliste porté disparu en Haïti

Photo: Valerie Baeriswyl Agence France-Presse

Port-au-Prince — La police nationale haïtienne a déclaré lundi à l’AFP craindre « une issue fatale » à l’enquête sur la disparition du photojournaliste Vladjimir Legagneur, qui n’a donné aucun signe de vie depuis 12 jours. Le 14 mars, Vladjimir Legagneur, photojournaliste indépendant âgé de 30 ans, a quitté son domicile pour aller réaliser un reportage sur les conditions de vie à Grand-Ravine, dans le quartier de Martissant, l’un des plus pauvres de la capitale Port-au-Prince. Cette zone défavorisée est devenue, depuis quelques années, le théâtre d’affrontements virulents entre gangs. Des rumeurs d’un assassinat de Vladjimir Legagneur circulent à travers les médias, mais sa famille et ses proches exigent une explication des forces de l’ordre. Or, les autorités policières ont déclaré qu’elles ne peuvent fournir aucun élément d’enquête.