Amérique du Nord: coopération accrue contre le narcotrafic

Le chef de la diplomatie américaine, Rex Tillerson, et son homologue mexicain, Luis Videgaray, ont exprimé vendredi à Mexico leur volonté commune de renforcer leur coopération en matière de lutte contre le trafic de drogue. Tillerson a rappelé — au second jour d’une tournée d’une semaine en Amérique latine — l’importance de la lutte contre la crise des opiacés aux « effets horribles sur les citoyens américains, mexicains et canadiens ». Ils ont convenu de « faire un effort spécial » dans la lutte contre cette épidémie, ainsi que contre le trafic de fentanyl et d’héroïne, a indiqué le ministre des Affaires étrangères mexicain, Luis Videgaray, lors d’une conférence de presse. L’objectif est d’améliorer l’efficacité de la coopération, « et non pas de nous jeter la responsabilité aux uns et aux autres », a souligné Videgaray, qui s’est félicité de cette stratégie.