Le système de sécurité du Brésil est en «faillite»

Rio de Janeiro — Le ministre de la Défense du Brésil, Raul Jungmann, a évoqué mercredi une « faillite » du système de sécurité du pays, en proie depuis plusieurs mois à des épisodes de violence qui ont choqué la population. Mercredi, des échanges de tirs nourris entre policiers et narcotrafiquants ont semé la terreur dans la favela de Cidade de Deus (Cité de Dieu), rendue célèbre par le film du même nom de Fernando Meirelles. En raison de ces affrontements, la Linha Amarela (Ligne jaune), une des principales artères menant à l’aéroport international, a été bloquée par les forces de l’ordre à plusieurs reprises dans la matinée, causant des embouteillages monstres.

À voir en vidéo