cache information close 

Au Venezuela, l’ex-policier rebelle tombe sous les balles

Caracas — Son histoire était digne d’un film, elle a fini en drame : l’ex-policier rebelle vénézuélien Oscar Pérez, qui avait attaqué depuis un hélicoptère des bâtiments officiels en juin, a été tué lors d’une vaste opération pour le capturer. Plus de 24 heures après l’intervention de la police, le ministre de l’Intérieur, le général Néstor Reverol a annoncé dans une allocution télévisée que Pérez, 36 ans, figurait parmi les « sept terroristes tués », dont une femme, au cours de l’intervention. Le ministre, qui a montré des clichés des victimes, a ajouté que six autres membres du groupe, quatre hommes et deux femmes, avaient été arrêtés et étaient en cours de comparution devant la justice.