Brésil: 60 millions d’hectares de forêts tropicales préservés

São Paulo — Quelque 60 millions d’hectares de forêts tropicales, une surface équivalant à la superficie de la France, ont été préservés grâce au programme brésilien Zones protégées de l’Amazonie (Arpa), qui atteint aussi l’objectif qu’il s’était fixé, a annoncé vendredi le ministre de l’Environnement. Cette superficie équivaut à 15 % de l’Amazonie brésilienne. Selon le ministre, José Sarney Filho, l’initiative, lancée en 2002, a permis que dans ces forêts préservées la déforestation soit 2,3 fois moindre que dans celles ne faisant pas partie du programme. La politique du président conservateur Michel Temer vis-à-vis de l’environnement et des populations indigènes a été la cible de nombreuses critiques, au Brésil comme à l’étranger. Le gouvernement a dû faire marche arrière dans plusieurs cas emblématiques, comme celui d’un projet qui ouvrait la voie à l’activité minière sur un territoire de près de 50 000 kilomètres carrés en pleine Amazonie.