L’ONU juge la démocratie en danger de mort au Venezuela

Photo: Juan Barreto Agence France-Presse Le président du Venezuela Nicolas Maduro

Genève — La démocratie est en danger de mort au Venezuela, a estimé mercredi l’ONU, au lendemain des déclarations du président français qualifiant le régime du président Nicolas Maduro de « dictature », une accusation dénoncée par Caracas comme une « ingérence » dans ses affaires intérieures. Le Haut-Commissariat a publié mercredi un rapport accablant sur la situation au Venezuela, notamment sur la répression des manifestations de l’opposition. Le document dénonce « une volonté politique de réprimer des voix critiques et d’instiller la peur parmi la population, afin de mettre un terme aux protestations ».