Venezuela: la dissidente Ortega essaie de bloquer la Constituante

Le bureau du procureur général, dirigé par la dissidente Luisa Ortega, tentait jeudi de freiner la mise en place de l’Assemblée constituante portée par le président Nicolás Maduro à la veille de son installation, durant laquelle un affrontement entre le pouvoir et l’opposition est redouté. Le ministère public a demandé à la justice d’annuler l’installation de la Constituante, contestée par l’opposition, qui l’accuse d’être « illégitime ». Les services de la procureure générale, ancienne proche du pouvoir devenue un de ses principaux adversaires, ont annoncé que cette demande, faite par les deux procureurs chargés de l’enquête, « se base sur la commission présumée de délits durant le processus électoral » dimanche. L’ouverture de cette enquête, annoncée mercredi soir, intervient après les révélations de l’entreprise britannique chargée des opérations de vote, qui estime que la différence entre la participation réelle et celle annoncée par les autorités est « d’au moins un million de votes ».