Haïti: manifestation de soutien au sénateur transféré et inculpé aux États-Unis

Photo: Pierre Michel Jean Agence France-Presse Des manifestants ont témoigné leur support au sénateur Guy Philippe devant l'ambassade américaine d'Haïti, à Port-au-Prince, le 13 janvier 2017.

Port-au-Prince — Quelque 200 personnes ont manifesté vendredi devant l’ambassade américaine près de Port-au-Prince pour réclamer le retour en Haïti de Guy Philippe, sénateur élu arrêté et transféré le 5 janvier aux États-Unis où il est accusé de trafic de drogues et blanchiment d’argent. Les partisans de M. Philippe considèrent son arrestation comme un affront à l’indépendance de leur pays. Les nombreux officiers de la police nationale ont contenu les manifestants à distance et des Casques bleus de la mission onusienne Minustah assuraient également la sécurité. A la même heure, en Floride, s’est tenue l’audience d’inculpation de Guy Philippe devant le juge fédéral Barry Garber, du Southern District de Floride. Guy Philippe, visé par un mandat d’arrêt émis en 2005 par un tribunal fédéral américain, a été arrêté le 5 janvier près de Port-au-Prince par des policiers de la brigade haïtienne de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS). Remis à des agents de l’agence américaine de lutte antidrogue (DEA), il a été transféré par avion aux États-Unis dans la foulée.