Rembourser sa dette avec du rhum?

Prague — À court de liquidités, La Havane a proposé à la République tchèque de lui rembourser sa vieille dette avec des marchandises, dont du rhum, a révélé vendredi le ministère des Finances tchèque. « La partie cubaine a présenté une liste de matières premières… incluant plusieurs marques de rhum », selon un communiqué reçu à l’AFP. Les médias tchèques estiment la dette cubaine à environ 360 millions de dollars, mais selon le ministère, la somme globale n’est pas définitive étant donné que les pourparlers sur son montant et son remboursement ont été ouverts seulement à la fin de l’année dernière. La dette est, en grande partie, l’héritage des échanges commerciaux entre Cuba et la Tchécoslovaquie qui, en 1993, s’est scindée en République tchèque et la Slovaquie.