Guatemala: 208 morts dans le glissement de terrain

Santa Catarina Pinula — Le glissement de terrain qui a ravagé la semaine dernière un village près de la capitale du Guatemala a fait 208 morts et 150 personnes restent portées disparues, selon un nouveau bilan des autorités. Le glissement de terrain avait recouvert, dans la nuit de jeudi à vendredi, une centaine de maisons dans un quartier de Santa Catarina Pinula, à une quinzaine de kilomètres de la capitale. La justice guatémaltèque a annoncé l’ouverture d’une enquête pour établir les responsabilités dans ce drame. Les opérations de recherches se poursuivent sur place, avec l’aide d’une unité cynophile mexicaine, mais il est désormais improbable de trouver des personnes encore vivantes sous les décombres, en raison du temps écoulé depuis l’éboulement. Le site a été interdit à la presse, et l’odeur des corps en décomposition oblige les secouristes à porter des masques.