Les gangs privent d’école 31 000 élèves

Acapulco — Plus de 31 000 élèves de la cité balnéaire mexicaine d’Acapulco sont privés d’école depuis deux semaines en raison de l’insécurité que fait régner le crime organisé, a indiqué vendredi l’autorité en charge de l’éducation dans l’État du Guerrero où avaient été enlevés en septembre 43 étudiants. « Nous essayons de résoudre le problème et j’ai pris la décision, à la demande des professeurs, qu’il valait mieux ne pas faire cours jusqu’à ce que nous soyons en mesure de garantir la sécurité que méritent les enfants », a déclaré le secrétaire en charge de l’Éducation de l’État, Salvador Martinez.