Chili: des manifestations violentes marquent le 40e anniversaire du coup d'État

Santiago, Chili — Des affrontements violents ont éclaté mercredi au Chili, lors des manifestations organisées pour souligner le 40e anniversaire du coup d'État du général Augusto Pinochet.

Des manifestants ont affronté les policiers, à qui ils ont lancé des pierres et des bombes incendiaires en plus d'ériger des barricades enflammées.

Au moins 13 personnes ont été arrêtées et un policier blessé.

L'anniversaire de la prise de pouvoir de Pinochet en 1973 donne souvent lieu à des gestes de violence.

Pinochet avait supervisé un intense bombardement aérien du palais présidentiel le 11 septembre 1973. Le président socialiste Salvador Allende avait choisi de se suicider plutôt que de se rendre.

Sa mort avait marqué le début de 17 ans d'une dictature brutale. Plus de 3000 personnes ont été tuées sous le régime Pinochet, dont 1200 qui sont disparues.

Pinochet n'a jamais eu à répondre de ses gestes. Il est mort pendant sa détention à domicile.