La dépouille d'Allende exhumée

Le cercueil de Salvador Allende, hier à Santiago<br />
Photo: Agence France-Presse (photo) Claudio Santana Le cercueil de Salvador Allende, hier à Santiago

Santiago — La dépouille de l'ancien président socialiste du Chili, Salvador Allende, a été exhumée hier, dans le cadre d'une enquête judiciaire pour établir s'il s'est suicidé ou s'il a été assassiné le jour du coup d'État du 11 septembre 1973.

L'exhumation a duré 45 minutes au cimetière central de Santiago, en présence de membres de la famille Allende et de la Croix rouge internationale, dans le cadre d'une enquête ouverte le 27 janvier sur la mort de cette icône de la gauche latino-américaine.

Des premières expertises ont été réalisées au cimetière, à l'intérieur du mausolée de la famille Allende, puis la dépouille a été transférée au laboratoire d'anthropologie du Service médico-légal de Santiago où elle sera examinée par des experts chiliens et étrangers.

Allende, premier marxiste élu à la présidence du Chili en 1970, est mort par balle dans le palais présidentiel de la Moneda à Santiago, bombardé par l'armée de l'air, lors du coup d'Etat du général Augusto Pinochet. Il avait 65 ans. L'arme et les balles ayant entraîné sa mort n'ont jamais été retrouvées et la veuve d'Allende et ses filles n'ont pas pu voir son cadavre. Après son décès, une autopsie pratiquée à l'Hôpital militaire de Santiago a établi qu'il s'était suicidé en se tirant une balle sous le menton.