En bref - La «Rivera Maya» menacée par la pollution des eaux

Washington — Divers polluants comme des médicaments, de la cocaïne ou des pesticides ont été découverts dans des nappes d'eau douce sous la «Riviera maya» du Mexique, menaçant à terme le développement de cette région touristique mexicaine, selon une recherche publiée hier.

Si rien n'est fait, cette pollution pourrait fortement s'aggraver alors que la population devrait décupler d'ici 2030, préviennent ces chercheurs dont les travaux paraissent dans la revue scientifique américaine, The Journal Environmental Pollution. Les eaux polluées finissent aussi par atteindre la mer des Caraïbes et cette source de pollution supplémentaire pourrait avoir contribué, en plus de la surpêche et du changement climatique, à la disparition de 50 % des récifs coralliens de la région depuis 1990, selon les auteurs de cette étude.

À voir en vidéo