En bref - Enquête sur la mort d'Allende

Santiago — La justice chilienne va enquêter pour la première fois sur les circonstances de la mort de l'ancien président Salvador Allende, mort durant le coup d'État du général Augusto Pinochet qui a renversé son gouvernement, le 11 septembre 1973, a annoncé hier le pouvoir judiciaire.

«Il faudra voir s'il y a eu ou non suicide et dans quelles circonstances», a indiqué une source judiciaire, qui a requis l'anonymat. La version la plus répandue est que Salvador Allende, élu président du Chili en 1970, s'était suicidé le 11 septembre 1973 dans le palais présidentiel, bombardé par l'armée de l'air, pendant le putsch mené par Pinochet. Il avait 65 ans.Ce cas fait partie des 726 dossiers pour violations des droits de l'homme sous la dictature (1973-1990), jusqu'ici jamais traités faute de plaintes, que le ministère public a décidé d'ouvrir mercredi.
1 commentaire
  • Jean Francois - Inscrit 28 janvier 2011 13 h 00

    Mort de rire.

    Tout le monde en amérique latine sais que c'est la C.I.A. qui monté le coup le 11 septembre 1973. Qui terminera une serie d'assasina d'environ une cinquantaine d'homme politique de gauche a traver le monde.


    La CIA met en place un plan pour empêcher qu’Allende prenne ses fonctions grâce au vote du Congrès, prévu pour le 24 octobre, plan parfois connu comme le Track One. Parallèlement Nixon demande la promotion d'un coup d'État à travers une autre procédure en cercle restreint.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Salvador_Allende#La_c

    Sur le plan international, la politique chilienne du gouvernement de l'Unidad Popular avait été marquée par le rapprochement avec Cuba et l'ouverture vers l'URSS provoquant le mécontentement des États-Unis, hostiles à Salvador Allende avant même son entrée en fonction.