En bref - Favela de Rio sous contrôle?

Rio de Janeiro — Le chef de la police militaire de Rio de Janeiro a affirmé hier que les forces de l'ordre avaient repris le contrôle d'Alemao, fief des narcos-trafiquants, après avoir donné l'assaut sur ce complexe de favelas, appuyées par des hélicoptères et des blindés.

Le chef de la police militaire de l'État de Rio, Mario Sergio Duarte, a dit que les forces de l'ordre avaient rencontré moins de résistance qu'attendu et revendiqué la victoire sur les centaines de membres des gangs de trafiquants, lourdement armés, qui étaient retranchés dans le complexe de favelas. «Nous avons gagné», a affirmé Mario Sergio Duarte. Sous couvert de l'anonymat, des policiers sur le terrain disaient toutefois ne pas avoir complètement repris le contrôle d'Alemao et rapportaient que des tireurs ripostaient encore à l'assaut. Les troupes étaient entrées hier dans le complexe. Des centaines de soldats à bord de véhicules armés étaient également déployés pour soutenir l'opération. L'affrontement intervient après une semaine de violences à Rio, où plus d'une centaine de voitures et de bus ont été incendiés. Une quarantaine de personnes ont péri, pour la plupart des trafiquants présumés.