En bref - Les policiers quittent leur commissariat !

Mexico — Les 14 policiers d'un village de l'État mexicain de Nuevo Leon (nord), ravagé depuis des mois par la guerre des cartels de la drogue, ont démissionné après l'attaque à la grenade de leur commissariat, qui n'a pas fait de victimes, ont annoncé hier les autorités municipales. «Des inconnus ont attaqué notre commissariat de police [lundi soir].

Ils ont lancé six grenades, mais deux n'ont pas explosé. Il y a eu des dégâts matériels, mais heureusement aucun blessé», a déclaré un policier de Los Ramones (6000 habitants), sous couvert de l'anonymat. A la télévision, des dizaines d'impacts de balle sont visibles sur la façade de l'immeuble.