En bref - Brésil : Rousseff recule

Sao Paulo — La cote de Dilma Rousseff, candidate du Parti des travailleurs au pouvoir au Brésil, est en recul dans un sondage publié hier, à cinq jours de l'élection présidentielle.

Mais l'héritière du président Luiz Inacio Lula da Silva semble toujours en mesure de l'emporter dès le premier tour, selon l'étude réalisée par l'institut Datafolha pour le quotidien Folha de Sao Paulo. L'ancienne directrice de cabinet de Lula est créditée de 46 % des intentions de vote, contre 49 % une semaine plus tôt. Son principal rival, José Serra, du Parti social-démocrate brésilien (PSDB, droite), se maintient à 28 % des intentions de vote, un score inchangé par rapport à la semaine dernière.