En bref - Un parti fujimoriste

Lima — Keiko Fujimori, la fille de l'ex-président péruvien Alberto Fujimori emprisonné pour violations des droits de la personne, a lancé mercredi soir la formation Fuerza 2011, un front de fujimoristes pour l'élection présidentielle de 2011.

Actuellement députée, cette jeune femme de 34 ans est pressentie comme candidate, et promet de faire libérer son père, victime selon elle d'une «vengeance de ses ennemis politiques». Keiko apparaît en deuxième position dans les sondages sur le premier tour du scrutin d'avril 2011, à deux points du favori, le maire de Lima, Luis Castaneda, crédité d'environ 20 % des intentions de vote.