Élections et dissidences à La Havane

La Havane — Les Cubains ont voté hier pour un scrutin municipal présenté par les autorités comme un exemple de démocratie, alors qu'au même moment la manifestation hebdomadaire d'un groupe de femmes était réprimée à La Havane.

Le taux de participation du scrutin devrait atteindre 95 %, un chiffre qui selon les détracteurs du régime cubain ne fait qu'illustrer les ennuis auxquels s'exposent les abstentionnistes vis-à-vis de la police. Les électeurs étaient appelés à désigner les membres des assemblées locales qui gèrent au quotidien les municipalités cubaines. La télévision nationale a diffusé des images du président Raul Castro mettre son bulletin dans l'urne à La Havane. Son frère aîné et prédécesseur, Fidel Castro, n'a en revanche pas été vu. Selon une responsable électorale, l'ancien président âgé de 83, qui ne s'est plus montré en public depuis juillet 2006, a voté par procuration.

Au même moment, six membres du mouvement des «Femmes en blanc» ont tenté d'effectuer une marche de protestation, comme elles le faisaient chaque dimanche depuis sept ans jusqu'à ce que les autorités les en empêchent la semaine dernière. Alors qu'elles se rendaient vers leur point de départ habituel au centre de la cinquième avenue à La Havane, elles ont été prises à partie par environ 80 partisans du régime qui les ont forcées à se rendre dans un parc voisin. Elles ont alors choisi de former un cercle en se tenant par les bras en silence, sous les huées et les insultes. La scène a duré plus de trois heures. Ce groupe de femmes demande la libération de leurs époux et fils emprisonnés lors d'une campagne de répression menée en 2003 contre les dissidents. Elles avaient subi le même traitement la semaine dernière, ainsi qu'en une occasion le mois dernier.
2 commentaires
  • oscar Fortin - Inscrit 26 avril 2010 09 h 40

    L'information au service de la vérité

    C'est toujours un plaisir de partager avec les lecteurs et lectrices du Devoir, des points de vue qui contrastent en général avec ceux présenté dans ces pages. Ici, c'est un article qui essaie de comprendre les dessous d'une soi-disant campagne internationale de désinformation sur Cuba. À vous, lecteurs et lectrices, le soin de tirer vos propres conclusions.

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va