La Colombie et les États-Unis préparent une attaque, dit Chávez

Caracas — Le président vénézuélien, Hugo Chávez, a affirmé hier que la Colombie et les États-Unis préparaient une opération militaire contre le Venezuela et a prévenu que les Vénézuéliens sauraient se défendre en cas d'attaque.

Au cours de son émission radiotélévisée hebdomadaire Alo Presidente, M. Chávez a répété que les gouvernements américain et colombien préparaient une attaque contre le Venezuela à partir du territoire de la Colombie, pays avec lequel Caracas a de très mauvaises relations.

Il a ajouté que des bases militaires dans les îles caribéennes de Curaçao et d'Aruba étaient également utilisées pour de tels préparatifs, comme il l'avait déjà dit à Copenhague en marge de la conférence de l'ONU sur le climat. «J'ai le devoir d'alerter la communauté internationale, les pays d'Amérique du Sud», a lancé M. Chávez.

Selon lui, les forces armées et le gouvernement de Colombie, ainsi que «le gouvernement yankee», «sont en train de déplacer des unités» à la frontière entre la Colombie et le Venezuela et dans les îles des Caraïbes.

«Les agressions contre le Venezuela augmentent, et les préparatifs sont évidents», a assuré M. Chávez.

À voir en vidéo