En bref - Violence antisyndicale

Selon la Confédération syndicale internationale (CSI), 76 syndicalistes ont été assassinés en raison de leur activité de défense des droits des travailleurs, tandis qu'un grand nombre ont été agressés, harcèlés ou arrêtés par les autorités.

Dans son dernier rapport, la CSI note que le nombre d'assassinats de syndicalistes dans le monde a diminué par rapport à l'année précédente (91 assassinats). Toutefois, il a augmenté en Colombie (où il s'élève à 49, dix de plus qu'en 2007), malgré les promesses faites par le gouvernement du président Álvaro Uribe. Par ailleurs, quelque 7500 cas de licenciement de travailleurs impliqués dans des activités syndicales ont été enregistrés dans 68 pays. «Ces cas ne sont toutefois que la partie visible de l'iceberg», affirme la CSI dans un communiqué.

À voir en vidéo