En bref - Morales en grève

La Paz — Le président bolivien, Evo Morales, s'est déclaré hier en grève de la faim, avec des dirigeants sociaux, pour protester contre un retard législatif au Congrès susceptible de menacer la tenue des élections générales de décembre.

L'action survient alors qu'un vif débat oppose la majorité et l'opposition de droite sur l'approbation d'une nouvelle loi électorale qui permettrait la tenue d'élections générales en décembre.

À voir en vidéo