Cuba - Washington discute de la fin de l'embargo

La Havane — La délégation de sept membres de la Chambre des représentants américaine en visite à La Havane a indiqué hier avoir discuté d'une éventuelle levée de l'embargo imposé par les États-Unis à Cuba depuis 1962, estimant qu'une telle décision prendrait «beaucoup de temps».

«Nous avons discuté de la proposition de lever l'embargo [...], de ce qu'il fallait faire pour lever l'embargo», a déclaré Barbara Lee, porte-parole du groupe qui avait rencontré la veille le chef de la diplomatie cubaine Bruno Rodriguez.

Cette visite, la première de parlementaires américains sur l'île communiste depuis juin 2007, vise à favoriser le dialogue entre les deux pays en confrontation depuis 50 ans.

«Il nous revient de proposer plusieurs changements à la loi, il y a plusieurs propositions devant le Congrès quant à une levée de l'embargo», a expliqué Mme Lee.

Elle a souligné que certains allègements pouvaient intervenir avec la «seule signature du président» américain Barack Obama, tandis que d'autres changements allaient «demander beaucoup plus de temps et de discussions». Le Wall Street Journal a affirmé samedi que M. Obama pourrait signer un décret autorisant les Américains d'origine cubaine à se rendre de façon illimitée sur l'île communiste — contre une fois par an actuellement — et levant les restrictions sur les transferts de fonds de particuliers destinés à des proches restés à Cuba.

À voir en vidéo