En photo - Un symbole argentin disparaît

Photo: Agence Reuters

Les Argentins ont suivi massivement hier les funérailles de Raul Alfonsin, le premier président démocratique du pays après la sanglante dictature militaire des années 1976-83 et considéré désormais comme le père de la démocratie moderne argentine.

Des dizaines de milliers de personnes ont assisté au départ du cortège vers le cimetière de La Recoleta. Le cercueil de l'ancien président a été escorté comme lors de sa prise de fonction de décembre 1983 par la garde présidentielle à cheval.

À voir en vidéo