Le Brésil achète des armes

Rio de Janeiro — Le Brésil a signé hier d'importants contrats d'armement d'un montant de six milliards d'euros avec la France pour l'achat d'hélicoptères et de sous-marins, dans le cadre d'un partenariat stratégique entre les deux pays.

Le Brésil a signé l'achat de 50 hélicoptères de transport EC-725 et de quatre sous-marins d'attaque Scorpène, et construira avec la coopération française un sous-marin à propulsion nucléaire.

Selon une source de la présidence française, le contrat sur les sous-marins représente un montant de 6,7 milliards d'euros dont 4,1 milliards pour la France, le reste allant à des entreprises brésiliennes. Le contrat des hélicoptères se monte à 1,9 milliard d'euros pour les entreprises françaises, a indiqué la même source.

Ces contrats s'accompagnent d'importants transferts de technologie qui doivent permettre au Brésil de développer à terme une industrie de défense de pointe. Ils sont une concrétisation du partenariat stratégique signé par Nicolas Sarkozy et le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, au deuxième jour de la visite du président français au Brésil.

Ce partenariat établit une coopération renforcée dans les domaines militaires, politique, économique, spatial, sur la biodiversité ou encore la science.

À voir en vidéo