En bref - Guatemala : une loi anti-corruption

Guatemala — Le Congrès du Guatemala a approuvé hier une Loi de libre accès à l'information publique, après 10 ans de débats et de campagnes publiques pour un texte de ce type, de nature à combattre la corruption.

La nouvelle loi entrera en vigueur dans un délai de 180 jours, a annoncé le président du Congrès, le dirigeant d'opposition Aristides Crespo. Le texte contraint toutes les organisations recevant des fonds publics à donner des informations sur leur gestion et sur l'utilisation de ces sommes, sous peine de poursuites en justice et de sanctions sous forme d'amendes ou d'emprisonnement.

À voir en vidéo