En bref - Équateur : petite victoire pour Correa

Quito — Le Congrès équatorien s'est officiellement réuni hier à Quito avec un certain nombre de députés de substitution, ce qui constitue une victoire politique pour le président Rafael Correa, à quelques jours du référendum constitutionnel.

Les Équatoriens devraient approuver massivement dimanche le projet du président de réécrire la constitution en réduisant par la même occasion les pouvoirs du judiciaire et du législatif, que certains accusent de corruption. Une majorité d'élus, qui craignaient de perdre leurs pouvoirs avec les réformes institutionnelles de Correa, avaient tenté d'empêcher la tenue du référendum. Mais la commission électorale a contre-attaqué le 7 mars en limogeant 57 députés du Congrès, qui en compte 100, et en affirmant que des remplaçants de leur parti devaient prendre leur place.

À voir en vidéo