En bref - Ortega tend la main à Washington

Washington — Le président élu du Nicaragua, Daniel Ortega, a fait un geste vers les États-Unis en dépêchant des émissaires pour engager un dialogue officiel avec Washington, initiative qui a été bien reçue par les Américains, ont indiqué plusieurs sources diplomatiques.

Ortega, l'ancien guérillero marxiste vainqueur de l'élection présidentielle du Nicaragua il y a une semaine, «a proposé officiellement via des négociateurs étrangers [ni nicaraguayens ni américains] de lancer un dialogue officiel et un calendrier ouvert» de discussions avec les autorités américaines, selon ces sources s'exprimant sous couvert d'anonymat. La proposition a été transmise par les émissaires au Département d'Etat, a-t-on déclaré, précisant que cette initiative pourrait être présentée devant d'autres départements de l'administration américaine.