Un homme tué sur le site d’une minière québécoise au Mali

Une vue en hauteur de la mine de Nampala
Ressources Robex inc. Une vue en hauteur de la mine de Nampala

Un conflit mortel a éclaté jeudi matin dans le périmètre d’exploitation de la compagnie minière Ressources Robex, à Nampala, au Mali.

Le producteur d’or, dont le siège social est établi à Québec, a indiqué dans un communiqué qu’un groupe d’orpailleurs, soit des mineurs artisanaux, s’était introduit sur le site. « Une altercation avec un gendarme a causé un mort et un blessé parmi les orpailleurs », mentionne le communiqué, qui précise aussi qu’aucun membre du personnel de l’entreprise n’a été blessé et que « l’ensemble des collaborateurs et sous-traitants ont été pris en charge et sont en sécurité ».

La direction de l’entreprise a exprimé ses condoléances à la famille de la victime. Il n’a pas été possible jeudi d’obtenir davantage de détails de la part de la compagnie.

Rodrigue Turgeon, coresponsable du programme national de l’organisme MiningWatch Canada, souligne que beaucoup de chercheurs d’or artisanaux locaux procèdent un peu partout sur la planète et que des tensions peuvent survenir entre eux et des compagnies minières. Il espère qu’une enquête indépendante sera faite et que, s’il s’avère que la minière a une responsabilité dans ces événements, elle sera traduite en justice non seulement au Mali, mais également au Canada.

Pour MiningWatch, ce drame en rappelle d’autres auxquels des compagnies minières canadiennes ont été associées dans les dernières années. Un groupe de citoyens tanzaniens poursuit notamment la compagnie Barrick Gold devant la Cour supérieure de justice de l’Ontario, soutenant que des membres des communautés entourant la mine North Mara ont été victimes de violence, parfois mortelle, de la part de forces de l’ordre et d’agents de sécurité travaillant pour le compte de la minière.

La production de la mine de Nampala a pour sa part été suspendue jeudi. La valeur de l’action de Robex à la Bourse de Toronto a baissé de près de 20 % au cours de la journée.

À voir en vidéo