Saint-Louis du Sénégal en photos

1 Saint-Louis, ancienne capitale majestueuse de l’Afrique occidentale française, autrefois tout en teintes pastel, war aujourd’hui complètement décatie. Annik MH de Carurel Le Devoir
2 La ville coloniale occupe un site exceptionnel. Son île centrale, reconnue au patrimoine mondial de l’UNESCO, repose à fleur d’eau douce sur le fleuve Sénégal, entre le continent et une longue péninsule de dunes joliment baptisée Langue de Barbarie. Annik MH de Carurel Le Devoir
3 L’érosion côtière touche toute l’Afrique de l’Ouest, de la Mauritanie au Cameroun. Elle affecte des zones habitées par plus de 100 millions de personnes. Annik MH de Carurel Le Devoir
4 Les villages de pêcheurs de Doune Baba Dieye, île située sur une portion de la Langue de Barbarie, ont carrément été engloutis. Ses habitants vivent maintenant dans des bidonvilles au nord de Saint-Louis. Annik MH de Carurel Le Devoir
5 Le Sénégal a été le premier pays subventionné par l’ONU pour faire face aux changements climatiques, dont la catastrophe de la brèche ne fait qu’amplifier les effets. Annik MH de Carurel Le Devoir
6 La Banque mondiale a débloqué 40 millions de dollars en 2018 pour aider les villages déjà relocalisés et pour en déplacer d’autres. Annik MH de Carurel Le Devoir
7 Les projections les plus pessimistes prévoient la disparition de la Langue de Barbarie d’ici le milieu du siècle. Si le niveau de l’océan continue de monter au rythme actuel, la cité de Saint-Louis sera engloutie d’ici la fin du siècle. Annik MH de Carurel Le Devoir
8 Des femmes ont commencé la collecte et le commerce de coques, d’huîtres ou de nouvelles espèces de sardines apparues dans l’estuaire autrefois saumâtre, maintenant salé. Annik MH de Carurel Le Devoir
9 Des enfants d’une école privée défilent masqués et déguisés dans les rues pour célébrer le mardi gras. Annik MH de Carurel Le Devoir