Première campagne de vaccination contre Ebola au Rwanda

Kigali — Le Rwanda a lancé dimanche dans l’ouest du pays, à la frontière avec la République démocratique du Congo, sa première campagne de vaccination contre l’épidémie d’Ebola, qui fait des ravages chez le voisin congolais. Le gouvernement rwandais envisage de vacciner 200 000 personnes en un an. « Tous les pays situés dans les zones à risque, même s’ils n’ont pas été touchés par Ebola, se sont vu conseiller par le Groupe stratégique consultatif d’experts [de l’Organisation mondiale de la Santé] d’utiliser le vaccin Johnson & Johnson pour protéger ceux qui ont de fortes probabilités d’entrer en contact avec des gens vivant dans des zones où Ebola a été signalé actif », a déclaré la ministre rwandaise de la Santé, Diane Gashumba. Les personnes travaillant dans le secteur de la santé, de l’immigration aux postes-frontière, les policiers, ainsi que les hommes et femmes d’affaires amenés à traverser fréquemment la frontière, seront vaccinés en priorité.