Deux malades d’Ebola guéris par un nouveau traitement

Goma — Les autorités sanitaires congolaises ont annoncé mardi la guérison de deux malades d’Ebola après onze jours de traitement à Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, une nouvelle preuve de l’efficacité de deux molécules récemment mises en avant par une étude américaine. Les deux médicaments auraient augmenté significativement le taux de survie de patients. La RDC est touchée par une épidémie d’Ebola déclarée le 1er août 2018. Très contagieuse, la fièvre hémorragique a déjà causé 1892 décès, d’après les derniers chiffres des autorités, datés de lundi. Selon cette source, au total, 833 personnes ont été guéries d’Ebola depuis le début de cette dixième épidémie sur le sol congolais.