RDC: l’OMS se donne six mois pour enrayer Ebola

Genève — Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a prévenu jeudi qu’en « finir » avec l’épidémie d’Ebola en RDC prendrait encore six mois. Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a toutefois mis en garde contre le risque que l’épidémie reparte à la hausse « si la situation sécuritaire continue de se détériorer ». Déclarée le 1er août 2018, la dixième épidémie d’Ebola sur le sol congolais a tué 584 personnes pour 927 cas, selon les derniers chiffres du ministère congolais de la Santé. La lutte contre l’épidémie a été perturbée par des attaques de groupes armés dans cette région en proie à plusieurs conflits. Le nombre de nouveaux cas a été réduit de moitié depuis janvier, avec une moyenne de 25 cas par semaine en RDC actuellement, contre 50 en début d’année.