L’Ebola ne cesse de gagner du terrain au Congo

Photo: John Wessels Agence France-Presse

Dakar — La deuxième épidémie de virus Ebola en importance de l’histoire ne cesse de gagner du terrain au Congo. On rapporte des cas dans la ville de Butembo, qui compte un million d’habitants. L’éclosion annoncée le 1er août a fait jusqu’à présent un peu moins de 500 infections, dont 225 décès attribués positivement au virus, a indiqué tard jeudi le ministère congolais de la Santé. Sans le vaccin expérimental de Merck, a estimé le ministère, le bilan dépasserait déjà les 10 000 morts. Merck dispose d’environ 300 000 doses du vaccin, qui prend plusieurs mois à produire. Le chef des urgences de MSF, le docteur Peter Salama, a dit qu’il est « très préoccupé » par les réserves disponibles, puisque 300 000 doses seraient insuffisantes pour combattre une épidémie urbaine.