Chine-Afrique: l’Algérie adhère aux «nouvelles routes de la soie»

Photo: Lintao Zhang Agence France-Presse

Alger — L’Algérie a rejoint mardi à Pékin, où se tient le 7e Forum sur la coopération sino-africaine, l’initiative chinoise des « nouvelles routes de la soie », a annoncé le gouvernement algérien. Lancée en 2013, cette initiative est un ensemble de projets d’infrastructures visant à consolider les relations commerciales de Pékin sur trois continents : Asie, Europe et Afrique. Le projet est connu en Chine sous le nom « La ceinture et la route » : une ceinture terrestre reliant l’Empire du Milieu à l’Europe occidentale par l’Asie centrale et la Russie ; et une route maritime lui permettant de rejoindre l’Afrique et l’Europe par la mer de Chine et l’océan Indien. Premier partenaire commercial de l’Afrique, la Chine investit annuellement plusieurs milliards de dollars sur le continent dans des infrastructures ou des parcs industriels.