RDC: à pied-d’œuvre pour contenir le virus Ebola

Photo: Junior Kannah Agence France-Presse

Les autorités congolaises et l’OMS ont lancé dimanche à Mbandaka une campagne de vaccination contre le virus Ebola, treize jours après la déclaration d’une épidémie qui a déjà fait 26 morts dans cette région du nord-ouest de la République démocratique du Congo. Sous des tentes blanches installées devant la mairie, les premiers vaccins ont été administrés à une dizaine de soignants. Selon le directeur du programme élargi de vaccination (PEV), Guillaume Ngoie Mwamba, 8500 doses de vaccin ont été « réceptionnées » par la RDC, et 300 000 autres doses sont disponibles, si besoin ultérieur. À ce jour, les autorités ont signalé 49 cas de contamination confirmés ou suspects. L’opération de vaccination, qui cible environ 600 personnes, se poursuivra à Bikoro, située à une centaine de kilomètres de Mbandaka et épicentre de l’épidémie actuelle.