Burundi: référendum sur mesure pour Nkurunziza

Photo: Agence France-Presse

Bujumbura — Les Burundais ont voté en nombre jeudi, lors d’un référendum encadré de près par le régime, sur une vaste révision constitutionnelle destinée à renforcer le pouvoir du président Pierre Nkurunziza et à lui permettre d’éventuellement rester en fonction jusqu’en 2034. L’issue du vote ne fait guère de doute tant les voix discordantes ont été étouffées. La campagne référendaire a été marquée par des enlèvements, des meurtres et des arrestations arbitraires, selon la Fédération internationale des droits de l’homme, qui a dénoncé une « campagne de terreur ». Depuis sa candidature à un troisième mandat en avril 2015, contestée par l’opposition, la société civile et une partie de son camp, Pierre Nkurunziza a mené une répression brutale, qui a fait au moins 1200 morts et plus de 400 000 réfugiés.