La prison pour une plaisanterie sur le Nil

Photo: Fethi Belaid Agence France-Presse La chanteuse Sherine Abdel Wahab

Le Caire — La chanteuse de pop égyptienne Sherine Abdel Wahab a été condamnée mardi à six mois de prison pour avoir dénigré le Nil en plaisantant sur la qualité de son eau. Populaire dans le monde arabe, cette chanteuse à succès a écopé de cette peine, prononcée par un tribunal du Caire, pour avoir « diffusé de fausses informations » et « troublé l’ordre public ». Il y a quelques mois, des internautes avaient partagé sur les réseaux sociaux une vidéo d’un concert aux Émirats arabes unis où un fan demandait à la vedette de chanter Avez-vous bu l’eau du Nil ?, l’un de ses succès. « Tu attraperais la bilharziose », avait-elle répondu, en référence à une maladie provoquée par des vers parasites présents dans certaines eaux douces.